L’Europe connaît une 2eme vague de coronavirus, les États-Unis renoncent à contrôler la maladie

Spread the love

Alors que les pays européens connaissent de nouvelles flambées de contamination au nouveau coronavirus Covid-19, les États-Unis, pays le plus touché par la maladie avec plus de 8.7 millions de cas et 225 mille victimes devant l’Inde, le Brésil et la Russie, craignent le pire. Même avec la perspective d’un vaccin, les autorités américaines s’attendent à des jours difficiles pour la fin de l’année avec un nombre de contamination qui avoisine les 60 mille cas par jour.

Le chef de cabinet de la Maison Blanche, Mark Meadows, a déclaré dimanche 25 octobre que les États-Unis “ne vont pas contrôler ” la pandémie du coronavirus, alors que des cas surviennent à travers le pays et plus de 225 000 Américains sont déjà morts du virus.

” Voilà ce que nous allons faire. Nous n’allons pas contrôler la pandémie, nous allons contrôler le fait qu’on puisse avoir des vaccins, des traitements et d’autres moyens d’atténuer la maladie”, a déclaré le chef de cabinet de la Maison Blanche sur CNN dimanche.

Pour lui, avoir le contrôle n’est pas faisable parce que c’est un virus contagieux tout comme la grippe. Il croit que son pays, si puissant mais si faible de la maladie, doit mettre le pari sur des médicaments et des vaccins.

About Radio DouceFm Int

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*