• February 9, 2023 5:47 am

Haïti vote mercredi à l’OEA en faveur du maintien du TIAR pour évaluer la crise au Venezuela.

ByDouceFm ( R D I)

Sep 13, 2019
Spread the love

Pendant que la séance de ratification de Fritz William Michel était dans l’impasse mercredi au Sénat, Edmond Bocchit, au même moment, engage le pays à l’extérieur en participant, sans aucun débat dans la société, au renouvellement du Traité Inter-Américain d’Assistance Réciproque (TIAR). Le vote a lieu au siège de l’OEA à Washington, 12 pays ont voté pour, 5 abstentions et 1 absence (Bahamas qui gère les affaires urgentes). Cet instrument international signé mercredi par le ministre démissionnaire des Affaires Etrangères sera-t-il bientôt soumis à l’approbation du Sénat de la République ?

Le document précise qu’il est tenu «d’informer le Conseil de sécurité des Nations Unies du texte de cette résolution et de toutes les activités liées à cette question».

Les États-parties au Traité inter-américain d’assistance réciproque (TIAR) du Conseil permanent de l’Organisation des États américains (OEA) ont approuvé mercredi une résolution visant à créer un organe de consultation du traité et à se réunir pendant la deuxième quinzaine de septembre.

Un communiqué de l’OEA a indiqué que lors du vote de mercredi où des États-affiliés à TIAR, ont participé par le biais de leur ministre des Affaires Etrangères, la résolution a été adoptée par 12 voix (Venezuela, Argentine, Brésil, Chili, Colombie, El Salvador, États-Unis, Guatemala, Haïti, Honduras, Paraguay, République dominicaine) 5 abstentions (Trinité-et-Tobago, Uruguay, Costa Rica, Panama, Pérou) et 1 absent (Bahamas).

Le TIAR est la base de la doctrine de la défense hémisphérique. Il fut signé à Rio de Janeiro en 1947, il est entré en vigueur l’année suivante.

DouceFm ( R D I)

G. Felix, CEO at R D I

Leave a Reply

Your email address will not be published.