Spread the love

À Wuhan, épicentre de la contamination du coronavirus s 2019-nCoV en Chine, un hôpital de traitement intensif d’une superficie de plus de 20 000 m² doit être construit en un temps record. 15 nouveaux décès et 180 cas supplémentaires ont été signalés dans la province de Hubei, samedi matin. Des cas qui viennent se rajouter au précèdent bilan faisant état de 26 morts et 830 malades.

Alors que les malades affluent à l’hôpital de Wuhan et que les équipes médicales sont débordées, les autorités chinoises ont lancé en urgence la construction d’un nouvel établissement de santé susceptible d’accueillir les personnes contaminées.

La Chine avait déjà procédé ainsi à Pékin, en 2003, lors de l’épidémie de Sras. Un hôpital composé de préfabriqués était sorti de terre en une semaine. À Wuhan, les pelleteuses s’activent déjà et l’ouverture est prévue pour le 3 février.

Dans une pharmacie de Wuhan, les employés se contentent de prendre les commandes par la porte entrouverte, mais ne laissent pas entrer les clients. À l’extérieur de l’hôpital, un panneau explique que l’établissement est désormais « Entièrement réservé aux malades de la fièvre ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *