Des maires de plusieurs municipalités du pays demandent à Jovenel Moïse de démissionner

Spread the love
Best in the Market
Craignant une intervention militaire étrangère dans le pays, 11 maires haïtiens dont Rony Colin, maire de Croix-des-Bouquets et Rosemila Petit Frère Sainvil, mairesse de l’Arcahaie, dans une lettre datée du 27 septembre signée par Ralph Youri Chevry, maire de la capitale, Port-au-Prince demandent au président Jovenel Moïse de démissionner.

Ces maires justifient leur prise de position du fait que le président de la République dans son adresse à la nation, du mercredi 25 septembre 2019, vers 2h 00 du matin, n’a pas convaincu les acteurs politiques, ni calmé les esprits. Selon eux, les vrais sujets n’avaient pas été abordés.

Best in the Market

Face à l’aggravation de la crise socio-économique et politique qui secoue le pays, les édiles signataires de cette lettre affirment que rien ne fonctionne plus dans leurs communes : les écoles, les marchés publics, les dispensaires, entre autres. Ils demandent, en ce sens, au chef de l’État de tirer les conséquences de son irresponsabilité.

Dieudonné ST CYR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *