Avec la procédure de destitution, Trump engrange des millions pour sa campagne

Spread the love

Donald Trump reste toujours très agressif face à l’enquête en vue de sa destitution. Ce mardi 1er octobre, le président a de nouveau ciblé sur Twitter Adam Schiff, le président de la commission de la chambre chargée de l’investigation, qu’il accuse de trahison et souhaite poursuivre devant la justice. Donald Trump profite de la procédure de destitution pour se poser en victime d’un complot et pour mobiliser sa base électorale, notamment sur le plan financier.

Le clip était prêt depuis quelque temps et il a été lancé la semaine dernière, au moment du début de la procédure qui vise le président. On y voit des élus démocrates réclamer la destitution de Donald Trump et celui-ci répondre : « Il est temps d’arrêter ce non-sens ».  Et le clip renvoie à un numéro de téléphone pour collecter des dons.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *