Les forces de l’ordre interviennent à La Saline

La situation dans le bidonville de La Saline préoccupe les autorités gouvernementales haitiennes.
Il y a eu un affrontement meurtrier entre des gangs, a confirmé le secrétaire d'état à la sécurité publique, Ronsard Saint Cyr lors d'une conférence de presse hier. Les forces de l'ordre ont réalisé hier une intervention dans la zone en vue de reprendre le contrôle de la région. L'intervention a été réalisée 4 jours après les affrontements violents entre des gangs armés pour le contrôle de territoire, a expliqué M. Saint Cyr.

Interrogé sur ce retard le secrétaire d'état ainsi que le porte parole de la de la Police, Michel Ange Louis Jeune ont mis l'accent sur la nécessité de bien planifier l'opération. Les forces de l'ordre ne peuvent investir les lieux en tirant dans toutes les directions, a dit l'officier de police.

M. Saint Cyr a fait valoir que des troupes importantes sont déjà déployées dans le bidonville du Village de Dieu. Les autorités policières ont dû mobiliser de nouveaux effectifs pour cette intervention urgente.

L'affrontement a opposé des gangs déjà implantés dans la région. Toutefois le secrétaire d'état estime que des bandits d'autres régions seraient venus en renfort à ces groupes ce qui expliquerait l'extrême violence. Les deux principaux gangs en conflit avaient enregistré des pertes importantes au début du mois. L'un dès chefs de gang avait été tué et l'autre blessé puis apprehendé par la police.

M. Saint Cyr a par ailleurs dénoncé le comportement de plusieurs dirigeants politiques qui l'ont à tort accusé d'être l'instigateur de ces violences. Il soutient que ces déclarations mensongères offrent la part belle aux criminels qui peuvent sans crainte poursuivre leur forfait.

Présentant ses sympathies aux familles des victimes le secrétaire d'état a donné l'assurance que les auteurs de ces crimes seront appréhendés et livrés aux à la justice.

LLM / radio Métropole Haïti

doucefm

Skip to toolbar