Haïti/Affaire Nice Simon: mandat d’amener et interdiction de départ contre Yves Léonard





Le substitut commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de la Croix-des-Bouquets, Me Edler Guillaume, suite à la mise en disponibilité du commissaire principal, vient d’adopter deux mesures significatives dans le dossier d’agression physique faite par Yves Léonard à l’encontre de sa concubine, Nice Simon, mairesse de la commune de Tabarre.
Comme première mesure, Me Guillaume vient d’émettre un mandat d’amener contre l’agresseur de la mairesse de Tabarre, en l’occurrence Yves Léonard pour tentative d’assassinat et voies de fait sur la personne de Nice Simon



Comme première mesure, Me Guillaume vient d’émettre un mandat d’amener contre l’agresseur de la mairesse de Tabarre, en l’occurrence Yves Léonard pour tentative d’assassinat et voies de fait sur la personne de Nice Simon.
Comme deuxième mesure, le substitut commissaire vient de passer, à travers une correspondance, instructions formelles au directeur général du service de l’immigration et de l’émigration, Joseph Cianciulli, lui demandant de prendre toutes les dispositions nécessaires question de mettre l’interdiction de départ à l’encontre de l’accusé Yves Léonard afin que ce dernier ne puisse laisser le pays par voies terrestre, aérienne et maritimes, ce, aux ordres de la justice.
Rappelons que la partie demanderesse, représentée par l’avocat Mario Delcy, a déposé, en milieu de journée, une plainte formelle au greffe du tribunal de grande instance de la Croix-des-Bouquets contre le citoyen Yves Léonard, pour avoir séquestré et battu la mairesse de Tabarre, Nice Simon, après une dispute concernant une enquête judiciaire dans la nuit du 02 octobre 2018.

Author: doucefm

Leave a Reply