La Police nationale veut reprendre les choses en main

Uncategorized

Très critiquée lors des derniers événements l’accusant de passivité et d’absentéisme, une note publiée ce vendredi 13 Juillet, portant la signature du commandant du corps des brigades d’interventions motorisées (CBIM) Marceau Georges, demande aux  agents sous son commandement de rester mobilisés.

Le commandement du CBIM informe ses personnels policiers et administratifs, que suite aux mouvements de masse et les tensions populaires que connaît le pays ces derniers jours, il a été décidé  par le haut commandement de surseoir à tous les congés (annuel, spécial) peut on lire dans la note.

Cette décision survient à l’heure où l’opposition annonce une série de manifestations dans le pays. La note informe que tout l’effectif est convoqué en uniforme les vendredi 13 et samedi 14 juillet 2018 à la base du CBIM pour être déployé  dans divers points.

Les appels de l’opposition semblent attirer l’attention de la PNH, qui cette fois ne veut pas faillir à sa mission.

Naomie Olivier source HPN