L’artiste Manno

L’artiste engagé et ancien édile de Port-au-Prince, Manno Charlemagne, sera incinéré ce vendredi à Port-au-Prince, la ville qui a été témoin de son éclosion. Entre-temps, les hommages se multiplient pour saluer le départ du chanteur patrimoine. Après le ministère de la Culture, la mairie de Port-au-Prince veut, elle aussi, saluer le départ de celui qui, en jouant à la guitare avec un style d’arpège mariée à une voix de stentor, a tenté de renverser un ordre bien établi. L’information a été révélée sur le compte Twitter de la mairie, puis confirmée par le porte-parole de cette institution, Allwitch Joly.

Cette soirée d’hommage aura lieu ce mercredi à partir de 5h P.M. au Champ de Mars, place Dessalines. « La mairie invite les artistes, les amis de Manno Charlemagne et tous ceux qui l’aimaient à venir lui rendre hommage. Cette soirée sera faite de chansons, de déclamation de textes, de slams, etc. Ce sera une soirée culturelle dans toute sa globalité », a expliqué le porte-parole.

Selon Allwitch Joly, trois raisons justifient cette soirée d’hommage à l’artiste décédé il y a deux semaines des suites d’un cancer. « Manno Charlemagne est un ancien maire de Port-au-Prince. De plus, il était un artiste engagé et un homme politique qui se battait pour changer les conditions de vie de ses concitoyens. Dans ce sens, il est un citoyen que, selon le maire Youri Chevry, l’on peut prendre comme modèle. La 3e raison est qu’il était un ami personnel du maire Chevry. En plus de la contribution de la mairie comme institution, il a contribué personnellement à la réussite de cette soirée », explique Allwitch Joly.

La veille de la soirée d’hommage de la mairie, le ministère de la Culture organise, lui aussi, au Champ de Mars, une soirée d’hommage à Manno Charlemagne. Allwitch Joly estime qu’aucune soirée n’est de trop pour un artiste qui a marqué son temps.

Jean Daniel Sénat source le nouvelliste

News Reporter