Le procès d’un meurtre effroyable en Angleterre. Quatre personnes sont jugées pour avoir torturé à mort un père de famille en 2016. Il pensait avoir trouvé en ces quatre personnes des amis, mais ils se sont révélés être ses bourreaux. Un homme de 45 ans est mort en 2016, torturé et humilié par ses voisins, au nom d’un culte sordide. Les accusés, Ann C., âgée de 26 ans, Zahid Z., 43 ans, Myra W., 50 ans et Kay R., 56 ans., sont jugés en ce moment en Angleterre. «The Guardian» rapporte que les premières agressions contre la victime, Jimmy Prout, ont commencé à la fin de l’année 2015.

En peu de temps, Jimmy Prout n’a pas seulement été maltraité, il a été torturé», a expliqué le procureur Paul Greaney. L’homme est mort le 9 février 2016. Son corps avait été jeté dans un terrain vague à environ 100 mètres de chez lui et avait déjà commencé à se décomposer et à être mangé par des animaux. «Les quatre accusés ont pris part à ces violences contre lui, en lui infligeant directement ou en étant les complices d’autres membres de ce groupe. A la fin, cela a causé la mort de Jimmy Prout», a continué le procureur.

Après le décès de leur victime, les quatre voisins qui évoluaient comme une sorte de «clan ou de secte», ont fait croire qu’ils étaient à sa recherche. C’est finalement le 25 mars 2016 que Zahid Z. a décidé d’appeler la police. Il a alors expliqué qu’il avait été attaqué par Ann C. et que c’est elle qui avait tué Jimmy Prout. Face aux enquêteurs, les trois voisins ont affirmé avoir des aveux écrits de la part d’Ann C. Mais pour le procureur Greany, il ne s’agissait que d’une mise en scène, tous sachant très bien que Jimmy Prout était mort depuis déjà six semaines. «Ils reconnaissent tous que Jimmy Prout a été agressé mais chacun essaye de réduire son(…)

doucefm

Related Posts