Le budget des Etats-Unis pourrait subir des coupes historiques

Ce serait « la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale » que des réductions aussi drastiques seraient mises en œuvre, selon des experts cités dans le Washington Post. En tous cas, la proposition de budget de Donald Trump dévoilera « sa véritable vision du rôle de l’Etat », poursuit le journal. La priorité ira au militaire et à la sécurité, alors que le logement, l’aide internationale, l’environnement, les médias publics et la recherche en feront les frais. Sans oublier des coupes dans les effectifs des fonctionnaires fédéraux. Mais ces réductions de budget ne pourront être réalisées qu’avec l’aval du Congrès, ce qui, selon le Washington Post sera difficile, non seulement côté démocrate, mais aussi de la part de certains républicains déjà réticents.
Certains se demandent si, avec ce budget, les promesses du président américain pourront être tenues
Pour leDenver Post, ce premier budget présenté par Donald Trump permettra surtout de tester la capacité du parti républicain à tenir ses promesses. Trump avait promis de faire plus avec moins, mais de nombreux républicains protestent déjà, remarque le journal. Le plus touché sera le département de l’Energie, en charge de promouvoir les économies et les énergies renouvelables, dont plus de la moitié du budget pourrait être coupé. Sans oublier les 37% de réduction du département d’Etat et des aides internationales que le président a déjà annoncées.
Finalement, Trump promet de ne pas toucher aux programmes de santé, Medicaire et la Sécurité sociale, poursuit le Denver Post. Mais, fait remarquer The Hill, avec toutes ces promesses, ce sont surtout « ses engagements pour un investissement d’un milliard de dollars en équipements et infrastructures routières qu’il risque de ne pas tenir ».

RSS more news

Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime
Skip to toolbar