Go to ...

on Google+ on YouTube on LinkedInRSS Feed

March 25, 2017

Décret anti-immigration: l’argument sécuritaire de Donald Trump ne convainc pas


Aux Etats-Unis, Donald Trump invoque des raisons de «sécurité» afin d’interdire l’entrée de son pays aux ressortissants de plusieurs pays. Un argument qui ne convainc pas.  « Je suis en train d’établir de nouvelles mesures de sécurité afin de garder les terroristes islamistes en dehors des Etats-Unis d’Amérique ». C’est ainsi que Donald Trump a justifié le décret interdisant l’entrée aux Etats-Unis des ressortissants de 7 pays musulmans, dont la Syrie et l’Irak. Le problème vient du fait qu’un seul individu originaire de ces pays a déjà commis un attentat sur le sol américain, à savoir l’Américain d’origine somalienne Dahir Adan, auteur de l’attaque au couteau en septembre dernier sur un campus universitaire du Minnesota, revendiquée par le groupe Etat islamique.

Les réseaux sociaux ne se sont pas privés de rappeler la réalité à Donald Trump. Sur Twitter par exemple, un graphique circule, extrait d’une étude sur les liens entre terrorisme et immigration. Dessus, une liste de pays, concernés ou non, par le décret du président et le nombre d’Américains tués par ses ressortissants.  L’Arabie saoudite est en tête du classement avec 2 369 Américains assassinés par ses citoyens. Suivent les Emirats Arabes Unis et l’Egypte, trois nations qui ne sont pourtant pas visées par l’interdiction d’entrer aux Etats-Unis. Internet moque donc l’incohérence d’un président, qui compte peu sur les faits pour motiver ses décisions.

More Stories From Uncategorized

Profile photo of doucefm

About doucefm,

Skip to toolbar